Archive for juillet, 2011


Les 8,9 & 10 juillet 2011, la cité ducale accueillait pour la 12è année déjà le Festival les Z\’accros d\’ma Rue. C’était par contre la première fois que le Dandy Manchot y était accueilli. Nous jouons dans un grand parc, au pied d’un Platane gigantesque et majestueux, la place est bruyante mais à part cet inconvénient, les conditions de jeu sont bonnes, l’accueil excellent et le public présent, attentif et ému en fin de spectacle.

Tout de suite, nous nous sommes sentis bien dans ce festival où les rencontres et les rapports humains y sont privilégiés. Il y avait les petits-déjeuners-discussions sous le chapiteau, les rencontres au catering, et surtout, c’était la première collaboration du Dandy Manchot et de Karine Valero, représentante de « Kavale, en terre humaine et artistique »qui s’occupe de l’accompagnement de projets artistiques, diffusion et communication. Merci à toi Karine pour cette belle expérience, utile et prométeuse… Nous y reviendrons dans un prochain article.

Ce fut également une excellente confrontation du spectacle Secteur Postal 212 dans un cadre professionnel. Un spectacle encore jeune, qui ne demande qu’à jouer pour se roder mais l’accueil du public et les retours que nous avons eus nous encouragent à continuer dans ce sens. Parmi les nombreuses rencontres faites et les retours de certains, j’ai particulièrement apprécié la discussion avec Marc Verhaverbeke. Voici un lien vers l’article qu’il a rédigé sur son blog : écrire ici aussi

Et pour finir avec un souvenir en images, quelques photos. Affaire à suivre…


Publicités

Incroyable !

Un message d’amour sous forme de manifestation poétique… C’est l’hommage que nous ont rendu les habitants du quartier St-Cosme à Chalon (voir les articles de l’été 2010 pour comprendre notre intervention avant et pendant le festival Chalon dans la Rue : archives NaCapaTanta 2010).

Rien à dire à part Merci ! Un grand Merci ! Cela donne envie de continuer et surtout, de revenir à Chalon…

Voici le message que nous a transmis M. Cyrille Fitoussi, le medecin du quartier, grand instigateur de cet hommage magnifique :

Salut PRISCA,  Salut JEREMIE !

Sur fond musical de mandoline italienne, le gondolier de la rue Sébastopol a souri ce matin aux habitants du quartier venus flâner devant la vitrine toute maquillée de VOUS.
Des manifestants aux revendications intangibles ont brandi leurs pancartes devant NICEPHORE CITE pour le plaisir d’être ensemble et pour parler de vous.
J’aime à VOUS le dire, la semaine s’annonce poétique dans tous les yeux et dans tous les coeurs habités de VOUS.

Sincèrement,
CYRILLE de Chalon